Lycée Joliot Curie 92000 Nanterre

1S3 (2018-2019, français)

Séquence nº 2: Françoise et Dominique, deux personnages, une histoire d'amour et de mort :

« L'Attaque du Moulin » d'Emile Zola (1880)

Documents complémentaires

 

«Les dernières cartouches», tableau d'Alphonse-Marie-Adolphe de Neuville, 1873, représentant la défense de l'Auberge Bourgerie à Bazeilles par la Division bleue, le 1er septembre 1870

                                   

L'essentiel sur le tableau

«Les dernières cartouches» est un tableau d'Alphonse-Marie-Adolphe de Neuville, 1873, représentant la défense de l'Auberge Bourgerie à Bazeilles par le Division bleue, le 1er septembre 1870. Cette peinture tragique exalte le courage d'une quinzaine de soldats français qui ont défendu jusqu'à la mort et jusqu'à la dernière cartouche la dernière maison du village de Bazeilles, dans les Ardennes. L'oeuvre a probablement inspiré Emile Zola. A la fin du XIXe siècle il s'agissait du tableau le plus cher du monde.

Au cinéma Georges Méliès s'est inspiré du tableau de Neuville en 1897 dans un court-métrage muet en noir et blanc intitulé Bombardement d'une maison. C'est l'un des premiers films de guerre de l'Histoire. Le film dure une minute:

 

Emile Zola (1840-1902)

XIXe siècle (19e s.)

 

 

 

 

Le Dormeur du val

dit par Robert Manuel

 

 

 

Retour à Nanterre 1S3